Lettre Ouverte À Ma Souvenance

Ma Souvenance


À ma souvenance , Il est quelle heure ? Je ne sais pas.
S’en est-elle allée ? j’en reviens pas.
Je réalise, ça fait un moment que tu m’as fait signe et la romance sur mon cœur commence à flétrir , la rose sur ma table terne .
J’ai essayé de me taire mais mon cœur ne m’a pas laissé faire . Il fait froid et mes larmes sont devenues des baguettes de tambour.
Je suis de nature battant et énergique mais le temps s’élargit et tout empêche à mes attentes de se rétrécir , toute cette histoire me fait mal et me cause une peine qu’aurait causée une allergie .
La vie c’est la famille ,et la famille n’est pas forcément la vie . On ne l’a pas choisi mais on ne peut pas la renier , qui peut vider son sang pour renoncer complètement à ses obligations familiales?
Dédicace à ceux qui connaissent la vie , ceux qui ont eu la chance de connaître une famille ou même d’en observer . Une famille c’est la chose qu’on ne choisi pas puisqu’on serait maladroit et on risquerait de passer au travers.
[pullquote]Si Elon Musk fait bien son travail , nous vivrons sur Mars[/pullquote] ils me diront, où sont-ils maintenant que je cherche mon premier amour , sur terre , à minuit ? .
Où est ma lune? Où est ma plume?
L’urne de mon cœur a fermée ses ouvertures , l’élection était faite au ciel et même les étoiles ne reconnaissent pas Mari mais toi. La lune, ta place dans mon univers ne peut être renier ni remplacer .
Ceux qui luttent pour ta destruction ne font que se distraire .
Penser à toi redonne raison à ma force , lutter pour toi me donne raison à force d’y croire . Quand l’âme ne parle pas l’art n’est qu’une présence sans couleur .
Tu es ma musique , ma lune ! Ma mélodie et ma rime . Le canal par lequel je suis sorti sur terre , tu ne m’a pas laissé seul , tu m’as emmenée sur terre pour me montrer la voix de sortie .
Dieu a eu besoin d’une femme comme toi pour emmener son Fils sur terre et en même temps Il a voulu que tu sois là pour expérimenter la douleur , celle que j’ai ressenti en ouvrant les yeux pour la première fois.
Ce cri était une alarme pour donner le coup d’envoi d’un début sans fin , d’une histoire sans frein .
Tu as fait la guerre pour que j’aie la paix , tu as su te déchirer pour que je sois complet . Tes rides dans le ventre c’est la cicatrice qu’a laissé ma beauté .
Ton sourire ; la plus belle source d’inspiration. Même dans la douleur elle me redonne la force et le courage . Ton regard m’apprend à observer, à repérer que Cupidon ne peut que porter des flèches dangereuses déguisées en forme de cœur , et que la vie n’est pas ce qu’on regarde mais plutôt ce qu’on voit .
Ton amour est une réserve capable de nourrir la Chine 7 fois 100 sans s’épuiser car tu en as le cœur .
Le paradis se trouve dans tes yeux.
Je vis dans les étoiles , oui , après m’avoir donné naissance dans un nuage tu m’as appris à monter vers l’autre échelle .
Certains diront que c’était pour me donner espoir et voilà que l’espoir peut faire vivre .
J’ai choisi d’écrire ceci pour décrire ce que nombreux ne sauraient désépaissir car les mots sont faibles . Je l’aurai raconté à quelqu’un, il oublierait.
Ma feuille me dévoile toujours mes propres secrets, elle n’oublie rien de tout ce dont je lui raconte voilà pourquoi j’aime lui dire mes histoires … d’ailleurs c’est sur elle que je continuerai cette histoire ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *